alimentation

Les bienfaits de l’artichaut

L’artichautđŸŒ±, aliment phare de la saisonđŸ’«.
AlliĂ© minceur, digestif, mais pas que …
Saviez-vous qu’il contribuait par exemple Ă  l’Ă©quilibre de la flore intestinale?

Composition de l’artichaut

Riche en antioxydants

En effet, l’artichaut contient de nombreux phĂ©nols (tels que la lutĂ©oline et la cynarine), des flavonoides (narirutine), et un peu de vitamine C  qui ont un fort pouvoir antioxydant.

Riche en minéraux

Ce légume du sud de la France contient également du magnésium, du potassium, de la vitamine B9, de la vitamine K, du manganÚse. Mais également un peu de fer, et de cuivre.

artichaut

Vertus de l’artichaut

Allié minceur

L’artichaut augmente la satiĂ©tĂ© et participe Ă  la rĂ©gulation du transit :

  • grĂące Ă  sa teneur en fibres solubles et insolubles,
  • grĂące Ă  l’inuline.

L’inuline est un  sucre non digestible se comporte comme une fibre prĂ©biotique.

En effet, elle n’est pas absorbĂ©e par l’intestin grĂȘle. Elle va alors fermenter dans le colon, nourrir les bifidobactĂ©ries et ainsi participer au rĂ©Ă©quilibrage de la flore intestinale.

Facilite la digestion

L’artichaut stimule le foie. La sĂ©crĂ©tion de bile est augmentĂ©e, et l’Ă©vacuation de cette bile est facilitĂ©e grĂące Ă  la cynarine et la lutĂ©oline contenues dans ce lĂ©gume.

NĂ©anmoins, la lutĂ©oline et la cynarine sont majoritairement prĂ©sentes dans la tige et les parties dures des feuilles de l’artichaut, et en moindre quantitĂ© dans le coeur. C’est donc en phytothĂ©rapie que ces propriĂ©tĂ©s dĂ©puratives sont les plus efficaces.

Facilite l’élimination urinaire 

Et enfin il est lĂ©gĂšrement diurĂ©tique grĂące Ă  son potassium et son inuline. Il facilite l’élimination rĂ©nale et urinaire. Et il est Ă©galement utilisĂ© pour amĂ©liorer les problĂšmes de rĂ©tention d’eau.

Précautions

 Du fait de son action cholĂ©rĂ©tique, il est conseillĂ© aux personnes sujettes aux calculs biliaires, aux lithiases biliaires ou aux voies biliaires obstruĂ©es, de le consommer avec parcimonie. Et d’Ă©viter de prendre de l’artichaut sous forme de complĂ©mentation.