phytothérapie

Estragon : huile essentielle contre les allergies

Avec l’arrivée des beaux jours🌞, le pollen fait aussi son retour. L’huile essentielle d’estragon est celle que je conseille ponctuellement contre les rhinites allergiques.

Comment l’utiliser? Quelles sont ses précautions d’emploi?

Sans oublier de travailler le terrain : à chercher🧐 les raisons pour lesquelles le système immunitaire a des réactions excessives face au pollen (inflammation de bas grade, déficits micronutritionnels, stress chronique, émonctoires débordés, etc…).

huile essentielle estragon

Propriétés de l’huile essentielle d’estragon

Nom latin : Artemisia dracunculus

L’huile essentielle d’estragon est antiallergique, en particulier contre le rhume des foins et l’asthme provoqué par le pollen.

Elle est également antispasmodique (contre les spasmes et les crampes).

Elle a la réputation d’être efficace contre le hoquet.

Et elle est aussi une excellente huile essentielle digestive.

En effet, elle stimule les sécrétions digestives, et est conseillée en cas de ballonnements, d’aérophagie ou de digestion lente.

huile essentielle contre les allergies

Utilisation de l’huile essentielle d’estragon dans la cadre de l’allergie

Par voie externe :

  • il faut diluer l’huile essentielle à 20% dans une huile végétale (20% d’huile essentielle dans 80% d’huile végétale).
  • Puis appliquer quelques gouttes de ce mélange sur les ailes du nez ou en massage sur le thorax, jusqu’à 3 fois par jour, si besoin.

Par voie interne :

  • Diluer 1 goutte d’huile essentielle dans 1/2 cuillère à café d’huile végétale.
  • À renouveler 3 fois par jour, si besoin.

Ou en inhalation :

Déposer 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir.

 

🚨 Précaution d’emploi :

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante, ni chez l’enfant de moins de 7 ans.
  • Déconseillée en cas de traitement anticoagulant.
  • Déconseillée chez le fumeur.
  • Ne pas utiliser en continu.

Faire un test d’application avant toute utilisation :

Déposer 2 gouttes de l’huile essentielle dans le pli du coude, au moins 48 heures avant toute utilisation, afin de vérifier qu’il n’y ait pas de réaction.