Naturopathie, phytothérapie

La gemmothĂ©rapieđŸŒ±

DĂ©finition:

Du latin « gemmae » qui signifie Ă  la fois bourgeon et pierre prĂ©cieuse, la gemmothĂ©rapie est une branche de la phytothĂ©rapie qui utilise, non pas un Ă©lĂ©ment de la plante adulte(feuille, tige, fleur, racine), mais sa partie embryonnaire🌿 (bourgeons de plantes, jeunes pousses, ou radicelles).

Les bourgeons de plantesđŸŒ± (ou jeunes pousses/radicelles) sont rĂ©cupĂ©rĂ©s au printemps☀, juste avant leur Ă©closion.

Ils sont ensuite stabilisĂ©s dans un mĂ©lange eau/glycĂ©rine/alcool afin d’obtenir un macĂ©rat de bourgeons.

Le bourgeon est une excroissance végétale qui finit par donner naissance aux branches, aux feuilles et aux fleurs des arbres.

Il contient donc:

  • de l’information gĂ©nĂ©tique,
  • des minĂ©raux, des oligoĂ©lĂ©ments, des vitamines👍
  • des facteurs de croissance aussi appelĂ©s phyto-hormones (auxines et gibbĂ©rellines)

Quand utiliser la gemmothérapie?

  • Pour des problĂšmes chroniques,
  • Pour des traitements de moyenne/longue durĂ©e,
  • Pour drainer l’organisme,
  • Pour rĂ©gĂ©nĂ©rer des organes et tissus,
  • Pour apporter une meilleure vitalité gĂ©nĂ©rale đŸ’Ș

Sources:

  1. Andrianne P.  TraitĂ© de gemmothĂ©rapie – La thĂ©rapeutique par les bourgeons. Bruxelles: Editions Lamyris; 2011. 381 p.
  2.  Ledoux F. La phytembryothĂ©rapie: l’embryon de la gemmothĂ©rapie. Bruxelles: Amyris; 2012. 383 p.
  3. Boistard, S. (2016). GemmothĂ©rapie – Les bourgeons au service de la santĂ© – Guide pratique et familial. Éditions de Terran. 2016. 256p

Laisser un commentaire