Naturopathie

1 mois sans alcoolđŸș: le dĂ©fi du Dry JanuaryđŸ’Ș

Sans qu’on s’en rende compte, l’alcool peut parfois prendre trop de place dans nos vies.

Que l’on cherche Ă  amĂ©liorer son hygiĂšne de vie, sa forme physiqueđŸ’Ș ou bien Ă  sortir de sa dĂ©pendance, la diminution ou l’arrĂȘt(mĂȘme temporaire) de l’alcool a des effets bĂ©nĂ©fiques👍 sur la santĂ©.

Voici quelques raisons susceptibles de vous encourager à sauter le pas, et les méthodes qui peuvent vous aider.

Les effets bénéfiques :

⌛Sur le court terme :

  • Cela va vous aider Ă  mieux dormirđŸ’€, Ă  ressentir moins de fatigue, et Ă  rĂ©cupĂ©rer votre Ă©nergie🔋plus efficacement.

En effet, si l’alcool favorise l’endormissement, il n’offre pas de plus belles nuits. Des Ă©tudes[1] ont dĂ©montrĂ© que l’alcool rĂ©duisait la durĂ©e du sommeil paradoxal, phase du sommeil oĂč l’on rĂȘve, qui est essentielle Ă  la mĂ©morisation et Ă  la crĂ©ativitĂ©.

  • Cela amĂ©liore Ă©galement votre concentration[2],
  • Vous aurez un teint plus Ă©clatant😉. En effet, l’alcool entraĂźne des problĂšmes de peau, donne le teint gris et peut accentuer les cernes.

⌛⌛Sur le moyen et long terme :

  • La diminution/ l’arrĂȘt de l’alcool favorise la perte de poids.

Un verre de biĂšređŸș = environ 130 calories, soit presque autant qu’un verre de sodađŸ„€ (150 calories) – le problĂšme Ă©tant qu’il s’agit des calories vides, sans bienfait nutritionnel.

  • La rĂ©gĂ©nĂ©ration du foie[3], qui est l’organe souffrantđŸ˜” le plus d’une consommation chronique d’alcool.
  • Une Ă©conomie d’argent💰.

Comment se lancer ?

  • Dry January[4] :

Parce qu’il est toujours plus motivant de se lancer des objectifs Ă  plusieursđŸ§‘â€đŸ€â€đŸ§‘, pourquoi ne pas tester le Dry January avec des amis?

  • Trouvez des motivationsđŸ’Ș : une meilleure forme, amĂ©liorer son humeur, Ă©conomiser

  • Évaluez votre consommation en termes de quantitĂ©, de situation et de frĂ©quence.

Buvez-vous seul ? Lors d’apĂ©ros entre amis ou collĂšgues ? En rentrant du travail ? Combien de verres par occasion ? Vous pourrez ainsi Ă©valuer Ă  quel moment vous ĂȘtes le plus tentĂ© de boire et Ă©viter ces situations.

  • Fixez-vous des limites et des objectifs Ă  votre portĂ©e.

Vous pouvez limiter votre consommation d’alcool Ă  certaines rĂ©unions sociales et limiter le nombre de verres maximum par occasion, ou bien vous fixer une heure Ă  laquelle arrĂȘter de boire par exemple.

Il existe également des biÚres et vins sans alcool dont le goût est trÚs proche de ceux avec alcool et qui sont moins caloriques.

Notez✍ les jours pour lesquels vous n’avez pas consommĂ©, ceux pour lesquels vous avez repris un verre, ce qui va mieux chaque jour
 ;

C’est aussi le rĂŽle du calendrier📅 et des tableaux de l’application Try DryđŸ“±: suivre votre progression et voir le chemin accompli. L’application montre l’argent Ă©conomisĂ© et les calories Ă©vitĂ©es depuis le dĂ©but de votre dĂ©fi.

  • Demandez de l’aide🙋 ou parlez-en. Si besoin, vous pouvez appeler un service d’aide[5]  ou en parler Ă  votre mĂ©decin.

🌿PhytothĂ©rapie:

En cas de consommation importante d’alcool, je vous conseille une cure de Desmodium.

C’est une plante protectrice du foie qui agit Ă©galement sur le renouvellement des cellules hĂ©patiques lĂ©sĂ©es.

Sources :

[1 ] : Ebrahim I, Fenwick P, Williams AJ, Shapiro C.  Alcohol and sleep I: effects on normal sleep. Alcohol Clin Exp Res.2013 Avr; 37 (4): 539-49. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23347102/

[2 ] : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/alcool-sante

[3 ] : https://afef.asso.fr/le-foie/le-preserver/lalcool/#:~:text=Quand%20la%20cirrhose%20est%20pr%C3%A9sente,normale%20sans%20aucune%20autre%20restriction.

[4] : https://dryjanuary.fr/

[5] : https://aide-alcool.be/alcool-depression

Laisser un commentaire